La démocratisation du strip tease

Le monde du strip tease a connu différentes époques et est aujourd’hui démocratisé. Des icônes comme Dita Von Teese ont permis de populariser cet univers que l’on réservait autrefois à des endroits malsains. Aujourd’hui ce sont de vrais temples du glamour où le spectacle est roi. A plus de 49 ans, la célèbre strip teaseuse continue d’enflammer les clubs du monde entier avec des shows étonnants proches du cabaret. C’est d’ailleurs le cabaret qui a inspiré les changements dans le monde du strip tease.

 

Le strip-tease naît à la fin du XIXème siècle alors que le monde commence à se libérer. Dans un premier temps sur le sol britannique puis aux Etats-Unis, le « burlesque » mélangeant la comédie à l’érotisme prend son essor. En France c’est le Moulin-Rouge et son célèbre French Cancan (une danse inventée à Londres) qui affolent la capitale des Gaules. La censure mettra fin à l’aventure du strip tease (notamment au Divan à Paris) pour renaître de ses cendres dans les années 50 grâce au Crazy Horse. Avec des spectacles modernisés et plus sexués, le créateur Alain Bernardin initie la révolution sexuelle qui arrive en France.

 

Si le strip tease devient plus sage au fil des années, il se fait plus sexy et glamour avec l’arrivée des nouvelles pin-ups comme Dita Von Teese. Grâce à un savoureux mélange de spectacles et de danses sexy, le monde du strip tease est aujourd’hui un art populaire qui séduit toutes les tranches d’âges et toutes les populations. L’art de l’effeuillage sur scène est loin de la vulgarité que l’on essayait de lui prêter au début du siècle dernier et est devenu un métier à part entière. 

 

Le strip tease est aujourd’hui un monde populaire qui continue de se développer, notamment en France, avec de nombreux clubs ouvrant chaque année afin d’offrir des spectacles dignes de ce nom à une population qui cherche à être émerveillée.